Adieu le salariat, bienvenue à la rente immobilière !

Profitez de votre contrat de travail pour gagner votre liberté.

 

Le salariat : un tremplin pour se libérer. Dans cet article je n’attaque pas le salariat, au contraire ! J’en fais l’éloge.

Comme vous le savez déjà, j’ai investi dans l’immobilier depuis quelques années maintenant. Je suis l’heureux propriétaire, avec ma femme Bénédicte, de plusieurs biens. Ces biens je les loue, spécialement dans le cadre de la location saisonnière. Les loyers me permettent de rembourser mes charges (prêt de la banque, taxe foncière, etc.) et de dégager un cashflow positif important. Lien vers mon article OBJECTIF : DEVENIR RENTIER

Pourquoi me suis-je lancé dans l’aventure immobilière ?

Parce que j’ai compris au fil des années que mon seul salaire ne m’apporterait pas le confort et la sécurité dans ma vie.

Comme vous, j’ai une famille et des proches que j’aime. Et je souhaite pouvoir offrir une bonne école à mes enfants, profiter d’une retraite sereine et confortable avec ma femme.

Je suis sûr que si vous lisez cet article, c’est parce que vous aimeriez en faire autant ?

Vous avez compris également que votre salaire ne vous enrichira jamais mais vous permettra à peine de survivre. Je ne peux pas vous donner tort !

Jim Rhon un Grand mentor Americain disait :

” Vos salaires vous aident à payer vos factures et vos bénéfices vous enrichissent. “

Pour moi, le salariat, c’est surtout une étape vers l’indépendance financière.

Le salariat c’est bien … pour commencer 

Comme beaucoup de gens, j’ai la chance d’être salarié. Et j’apprécie énormément cette situation. En effet le salariat représente beaucoup de choses positives pour moi. Par exemple mon salaire m’apporte une certaine sécurité financière ce qui me permet d’être serein au quotidien. Surtout en début de carrière, où je n’avais pas encore compris l’intérêt de l’investissement immobilier.

En plus, en ayant un emploi, j’ai le sentiment de faire partie des gens actifs dans cette société. Et puis j’aime mon boulot, qu’on se le dise. Je gère une structure hôtelière depuis plusieurs années et j’aime ça.

Mais la vérité c’est qu’être salarié représente aussi un gros désavantage : en étant salarié je travaille pour le rêve de quelqu’un d’autre !

Le salariat est une espèce d’exploitation

Je ne veux pas vous faire peur avec ce genre de discours mais on ne va pas se mentir, le salariat ressemble à de l’exploitation.

Pourquoi ? Tout simplement parce que le système salarial n’est pas fait pour vous rétribuer à la juste hauteur de votre productivité. Cliquez ici si vous voulez connaître le salaire moyen en France. (Cf:  Dans son article Gabriel Vedrenne (Europe 1) explique très bien les calculs réalistes.) 

En réalité, par votre travail, vous rapportez beaucoup plus à votre patron et à son entreprise que ce qu’ils veulent bien vous rétribuer.

 Une partie de la richesse que vous créez ne vous est pas restituée et c’est cette partie là qui permet l’existence d’un profit au bénéfice de votre employeur.

J’aurais pu rester simple salarié toute ma vie et attendre gentiment que mon patron veuille bien m’augmenter de quelques euros de plus par mois.

Je me serai « gentiment » endetté pour acheter ma résidence principale, remboursant un crédit sur une trentaine d’années.

Puis en fin de carrière, j’aurais rassemblé mes fiches de paie, fait le calcul de mes points de retraite et de mes quotients. Et j’aurais constaté que mes dernières années de vie seraient des années de vaches maigres puisque à la retraite on perd automatiquement du pouvoir d’achat ! Je vous invite à lire Financer sa retraite avec l’immobilier.

Croyez-moi : si vous comptez seulement sur votre salaire pour réaliser vos rêves, vous allez au devant de nombreuses désillusions…

Utilisez le salariat pour construire vos propres rêves

Je sais ce que vous allez dire :

  •  C’est bien gentil Kader de critiquer le salariat, mais c’est quand même ça qui nous donne à manger !

Et moi je vous répond :

  • Vous avez raison !

Comme vous l’avez lu plus haut, je suis toujours salarié et je ne vous ordonne pas de démissionner sur-le-champ. Ce serait bien trop dangereux. Je pense que le salariat est une étape pour vous aider à accéder à l’indépendance financière.

Pour ma part, comme vous le savez, j’ai la double casquette. Je suis salarié mais aussi entrepreneur en immobilier. Ce système fonctionne aujourd’hui, mais il m’a demandé beaucoup de travail au début. Voilà la différence avec le salariat. J’ai travaillé à la mise en place d’un ACTIF pour me dégager une RENTE. J’ai décidé de croire que cela était possible pour moi aussi. 

ALORS POURQUOI PAS VOUS ?

Travaillez à plein temps pour votre employeur et travaillez à temps partiel pour vous sur votre richesse.

Mes conseils pour faire du salariat une étape vers votre liberté financière

Si comme moi, vous souhaitez dégager une rente grâce à vos investissements immobiliers utilisez votre statut de salarié à bon escient. Voici donc quelques conseils :

  • Mettez de l’argent de côté chaque mois. Il y a toujours possibilité de mettre un peu de sous de côté chaque mois. Même une petite somme. Idéalement, placez 10% de vos revenus. Ça n’a pas l’air énorme mais au bout de quelques années vous aurez deux choses : un apport (pour un prêt) et une certaine crédibilité. Car le banquier va se dire que cette personne a fait preuve de sérieux et qu’elle a été capable de mettre de l’argent de côté.
  • Votre contrat de travail est un sésame. Si vous avez un contrat de travail, surtout en CDI, dites vous bien qu’il va rassurer les banques. On ne prête qu’aux riches parait-il alors considérez que votre CDI est une richesse. Il rassure les banquiers car il est un gage de sûreté. Qui dit contrat, dit salaire assuré tous les mois et donc remboursement de crédit.
  • Votre statut de salarié est une sécurité…sociale. Bien évidemment, quand vous êtes salarié, vous cotisez pour votre couverture sociale. Vous bénéficiez donc des frais médicaux remboursés. C’est encore intéressant de nos jours, profitez-en. Et puis, vous bénéficierez malgré tout d’une retraite, même modeste et ce n’est pas négligeable.

Moralité sur le statut de salarié 

Vous l’aurez compris, même si je suis assez critique envers le statut de salarié, je lui trouve bien des avantages, la preuve je le suis moi-même ! Mais, pour moi le contrat de travail n’est pas une fin en soi, au contraire c’est un début. Utilisez donc votre statut de salarié à bon escient  dans le but de devenir un jour le plus indépendant possible.

Soyez heureux d’aller travailler pour votre employeur car grâce à lui vous travaillez aussi pour vous.

J’adore être au service des autres et voir leur rêve grandir.
N’oubliez pas de partager les articles de mon  blog avec votre  famille et vos amis. Je vous invite à laisser un commentaire sur mon blog. Cela pourra inspirer d’autres rêves.
Je vous souhaite succès et réussite.

Kader