podcast-le-notaire

Le notaire est un officier ministériel, professionnel du droit. Il reçoit ou rédige les actes (acte de vente d’un bien immobilier), les contrats de mariage et leur confère l’authenticité qui les rend incontestables. Les notaires sont nommés par l’Etat. Ils exercent leurs fonctions, dans le cadre d’un office notarial.

Nouveauté, je viens de publier un PODCAST intitulé LE NOTAIRE

Cliquez sur Play pour l’écouter ou faites un clic droit ici puis cliquez sur “enregistrer le lien sous” pour le recevoir directement sur votre appareil (par exemple pour l’écouter sur votre smartphone)

Salut les amis, c’est Kader du blog liberte-immobilier-prosperite.fr bienvenue sur ce premier Podcast. C’est un grand plaisir pour moi d’innover et de vous présenter aujourd’hui ce nouveau format. J’espère que vous allez apprécier. Aujourd’hui on va parler du Notaire. Je fais écho à la question que m’a posée David. David est en train d’acheter un appartement à Paris et il se posait la question  : Comment ça se passe chez le Notaire ?

Comment cela se passe-t-il chez le notaire ?

David, il suffit juste de noter tout ce que je vais dire et tu pourras aller sereinement voir ton notaire. Alors la première chose c’est vous dire qu’un notaire c’est un officier ministériel. C’est une personne qui est assermentée. On ne l’appelle pas monsieur, on l’appelle Maître. Cette personne  établit les testaments. Elle se charge aussi des successions. Elle fait aussi des actes authentiques et donc c’est une personne qui est référente dans l’authentification des actes. Une fois que vous avez trouvé un bien, imaginez que vous êtes dans une démarche d’achat immobilier : vous avez trouvé un bien immobilier, vous êtes tombé d’accord avec le vendeur et il vous suffit  d’établir une offre d’achat.

Comment on établit une offre d’achat ?

C’est tout simple. Vous prenez une feuille de papier.  Vous pouvez taper ça sur un ordinateur ou faire une lettre manuscrite.  Le plus simple c’est d’avoir ça dans son ordinateur, comme ça quand vous en avez plusieurs vous la ressortez. Il y a donc des mentions très importantes. La mention importante c’est votre nom, prénom, adresse ;  le nom, le prénom et l’adresse du vendeur, ensuite vous mettez le descriptif du bien, l’adresse du bien, et le montant TTC net vendeur que vous proposez, ensuite en dessous vous mettez les coordonnées de votre notaire. Je préconise que vous choisissiez votre notaire et que le vendeur ait aussi son notaire parce que chaque notaire va défendre les intérêts de son client. Et je pense que c’est bien de ne pas avoir un seul notaire.

Comment ça va se passer ?

Ils se partageront les frais de notaire. Cette offre d’achat est très importante parce que c’est elle qui va sceller la vente entre le vendeur et l’acquéreur. Donc vous l’avez compris, vous mettez l’état civil, adresse du bien et vous pouvez rajouter une ligne en disant que cette offre d’achat est valable 5 jours, 10 jours cela permet de mettre la pression au vendeur. Une fois que vous avez cette offre d’achat établi vous ne l’envoyez pas tout de suite au vendeur, vous la soumettez à votre notaire, vous lui envoyez un mail : bonjour Maître, veuillez trouver ci-joint mon offre d’achat, merci de bien vouloir vérifier si tous les éléments ci-dessous sont conformes. Il va vous répondre OK et vous pouvez la transmettre au vendeur. Une fois que c’est transmis, les deux notaires qui sont confrères, vont rentrer en relation et on va commencer à travailler sur le compromis, qu’on appelle aussi promesse de vente. Ce que vous conseille c’est de demander à votre notaire de vous fournir un Projet de compromis. A l’intérieur de ce projet vous allez récupérer des informations.

Comment faire des économies ?

Je vais vous donner quelques astuces pour faire des économies. J’espère que vous aimez faire des économies parce que moi j’adore faire des économies. Sur les frais de notaire, les émoluments du notaire, vous ne pourrez pas faire des économies, car il y a une partie constituée de taxe et l’autre partie c’est sa rémunération.

Des économies sur la taxe foncière

Mais là où vous pouvez faire des économies c’est notamment sur la taxe foncière. En général les vendeurs aiment bien récupérer la taxe foncière sauf que la loi française dit “celui qui est propriétaire au 1er janvier paie la taxe foncière de toute l’année.” Je vous donne un exemple : si vous achetez un bien au mois de juin, le vendeur voudra récupérer au prorata c’est à dire 6 mois. Vous, vous allez dire non, je ne suis pas obligé, c’est un usage, vous refusez cet usage. Accrochez-vous car il va falloir négocier. Et ça c’est le boulot de votre notaire. Voilà pourquoi il faut un notaire.

Déduire les meubles des frais de notaire

Deuxième élément : on va vous dire aussi si vous achetez cet appartement ou cette maison avec des meubles, vous allez dire moi je veux déduire des frais de notaire tous ces meubles. Ce sont des déductions jusqu’à 5 % du montant total des frais de notaire. Donc ça fait une sacré économie, donc ne vous laissez pas faire.

Refuser le dépôt de garantie

Une dernière pirouette : on va vous demander un séquestre, un dépôt de garantie, vous l’appelez comme vous voulez. On va vous dire voilà le vendeur, pour être rassuré, pour savoir que vous êtes un acquéreur sérieux, il va vous demander 10 % de la somme. Tatatatata, moi je ne vous donne rien du tout, moi je suis un vendeur sérieux. Vous devez rester  sur votre position et ne rien lâcher. Après si vous sentez que vous risquez de perdre la vente, OK je laisse tomber, vous donnez 500 €. Ça va démontrer que vous êtes une personne de bonne volonté.

Compromis de vente et clauses suspensives

Une fois que vous avez fait ça, c’est génial, vous avez à mettre dans le compromis de vente des clauses suspensives. Premièrement : l’obtention du prêt. Et que vous ne détectez pas des vices cachés dans l’appartement. Je pense que c’est important de venir avec un artisan pour vérifier l’appartement que vous souhaitez acheter ou la maison que vous souhaitez acheter. Lui le notaire va établir ce compromis et ensuite vous avez trois mois pour trouver un financement, trois mois pour vous organiser pour les travaux, s’il y a des travaux, et trois mois pour réfléchir à comment vous allez exploiter ce bien immobilier si vous ne l’avez pas déjà fait.

J’espère que ce petit podcast vous aura plu, je vous invite à me laisser un commentaire. N’hésitez pas à me laisser des questions, pour que je puisse répondre soit sous forme de podcast, soit sous forme de vidéo sur YouTube, ou encore, car j’adore écrire, vous laisser un bel article sur mon blog.

Faites-moi un retour, moi je vous dis tout le temps et comme d’habitude : “Le bonheur ne fait pas de bruit il en fait seulement quand il s’en va” et “L’argent est un bon serviteur et un mauvais maître”. Je vous dis à bientôt, la bise.